mercredi 25 juillet 2012

Graffiti politique

Pont au Change à Paris

C'est toujours étonnant de voir une citation (vraie ou fausse, là n'est pas le problème) d'un auteur oublié, jamais étudié à l'école, banni et renié, sur un pont de Paris.

Se demander qui l'a écrite ? Un jeune ou un vieux ? Une personne manifestant sa colère ou un besoin de s'exprimer ? Un aficionados ? Philippe Sollers (qui a tenté de le réhabiliter) ? Une personne qui ne l'a jamais lu, qui n'en connait que les grandes lignes ? Ou qui le cite comme on porte un maillot à l'effigie du Che ?

Je ne le saurai jamais mais je trouve réconfortant qu'on puisse encore revendiquer (une émotion ou une idée) au nom d'un écrivain dans une grand capitale.

- Monsieur -

1 commentaire:

René-Louis Sauger a dit…

effectivement, joseph de maistre étaio un réactionnaire de l'époque, ancêtre du de Maistre qui a été le fondé de pouvoir de Mme Bettencourt, celui qui a été mis en garde à vue un bon mois par le juge Gentil récemment.